Cotisations sociales. Pour la Fnsea, c’est toujours moins

mardi 1er décembre 2015
par  Fnaf cgt

Il ne se passe pas un mois sans que la FNSEA ne s’exprime dans divers médias pour réclamer de nouvelles mesures d’exonérations des cotisations sociales. Un véritable acharnement !!!

De récentes études diverses montrent que, notamment le cumul des mesures d’exonérations mises en place par les divers gouvernements, l’utilisation massive de main d’œuvre précaire, la sous-traitance avec des sociétés exploitant des travailleurs détachés pèsent de plus en plus sur les conditions de vie et de travail des salariés de la production agricole.

Cette situation aboutit à ce que, notamment les plus riches des agriculteurs ne paient quasiment plus de cotisations sociales. Dans ce cadre, la récente étude réalisée par le Ministère de l’Agriculture montre par exemple que, pour les saisonniers en agriculture, le SMIG n’est plus « chargé » que de 12 centimes en terme de cotisations patronales.

De plus, dans la MSA, les intérêts égoïstes d’une caste d’agromanagers sont privilégiés. Dans le même temps, ils exigent toujours plus de la solidarité nationale, qui provient pour l’essentiel des cotisations sociales payées par les salariés eux-mêmes. Le patronat agricole bénéficie de plus en plus de la solidarité nationale et de la « socialisation » du financement agricole, tout en menant une politique ultra rétrograde pour les salariés de son propre secteur.


Documents joints

PDF - 68 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte