Danone : Boniments et licenciements massifs

mardi 20 avril 2021

L’annonce par Danone fin 2020 de son énième plan de restructuration et de licenciements touchant 500 emplois en France est bien loin de la réalité. En effet, les procédures d’information ont démarré dans les instances représentatives et la vérité éclate. Rien que pour la France, ce sont plus de mille salariés qui seront touchés par des disparitions, des modifications ou des transformations de leur emploi. Si d’autres emplois seraient créés, au dire de Danone, ce ne sera plus les mêmes métiers et nombre de salariés pourraient être appelés à partir vers ce que les patrons aiment appeler un « reclassement externe » !!!

Par pur enfumage, Danone emberlificote l’opinion publique via les médias. A l’instar d’Emmanuel Faber qui a largement communiqué, disant payer d’exemple en baissant son salaire fixe de 30 % en 2020 alors qu’il annonçait la suppression de 2 000 emplois dans le monde, n’a pas empêché son congédiement. Aujourd’hui, Emmanuel Faber n’est plus là, d’autres requins entendent parachever son œuvre de destruction massive avec le même objectif, gaver toujours plus les actionnaires, en premier lieu des fonds financiers d’origine nord-américaine.

Sous prétexte de confidentialité, la direction du groupe fait pression et somme les représentants des salariés de ne pas diffuser les informations réelles sur la « casse » envisagée dans les sites du groupe et


Documents joints

PDF - 98.1 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte