Agriculture. Pour nos conquis et nos revendications

mercredi 30 juin 2021

Trois ans durant la bataille que la Cgt a menée dans l’unité avec la Cgc, Fo et la Cftc lors des négociations de la nouvelle convention collective nationale de la production agricole et des Cuma a été et est toujours une démarche utile aux salariés agricoles. Nous nous en félicitons.

La réaffirmation, dans son préambule, du maintien des conventions collectives territoriales et/ou professionnelles et de leur transformation en accords étendus confirme le principe essentiel, celui de la hiérarchie des normes. Ces dispositions sont de sérieuses avancées pour défendre les conquis des salariés agricoles.

Le patronat, obsédé par ce qu’il appelle « le coût du travail », tente d’imposer des reculs en rognant sur les droits sociaux acquis. Chaque victoire que nous imposons au patronat est un coup de frein à ses velléités rétrogrades. L’unité syndicale est un moyen efficace d’y résister.

Ce qui fut le cas lors de la victoire récente des quatre syndicats (Cftc-Cgc-Cgt-Fo) dans le Tarn et la Haute-Garonne, sur le retrait par les organisations patronales des dénonciations des conventions collectives locales. A l’évidence les patrons ont dû remballer leur gaule. Il s’agit là d’une victoire dans notre lutte pour l’application de ce que nous avons gagné au niveau national. Elle confirme que le patronat ne peut pas déroger de manière moins favorable aux droits des travailleurs. Le contenu des


Documents joints

PDF - 156.8 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte