BERGAMS - GRIGNY (91) : SOLIDARITE AUX GREVISTES

jeudi 30 septembre 2021

Connu sous de multiples marques, le groupe Norac a imposé à la hussarde dans son entreprise Bergams à Grigny (91) un accord de régression sociale minoritaire dit « de performance collective ». Depuis le début de l’année, les salariés se sont vus imposer une baisse mensuelle de salaire de 300 à 800 euros avec, dans le même mouvement, une augmentation du temps de travail.
Alors que le groupe Norac regorge d’un fric de dingue, avec près d’un milliard de chiffre d’affaires, il est dirigé par un certain Caron, membre du top 500 des plus grandes fortunes de France et qu’il s’affiche à la 21ème place du classement national des entreprises agroalimentaires.
Depuis le 15 septembre 2021


Documents joints

PDF - 334.8 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte