RETRAITE : 31 JANVIER - CA RUISSELLE...MACRON

lundi 23 janvier 2023

Les salariés de nos professions se sont fortement mobilisés le 19 janvier à l’appel de leurs syndicats.

Il ressort d’une estimation approfondie de notre fédération que ce sont au minimum 250 000 salariés de nos secteurs qui étaient dans le coup. Ils viennent de l’agriculture, de l’artisanat alimentaire, du tabac, des industries agroalimentaires, des forêts…
Ils ont été dans les grèves, les débrayages, sur les piquets de grève et dans des actions sous toutes les formes. Ils ont exigé l’abandon du projet « Macron- Medef ».

Ces divers moments de lutte concernent par exemple Bonduelle, La boulangerie artisanale Louise dans l’Orne, Capitaine Cook, Cereal Partner Nestlé, Délifrance, Duc, Galliance, Eureden, Haribo, Harris-Barilla, Heineken, les bûcherons du Haut-Rhin, Intersnack, Labeyrie, Logista, Mondelez, Moulins de St Preuil, les vignes et maisons de champagne, Norfrigo, Pasquier, Tereos, Salaisons Celtiques, Tipiak,


Documents joints

PDF - 123 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte